Comment choisir un PC ?

Après tant de sacrifices, vous avez finalement décidé de vous offrir un beau cadeau et votre choix s’est porté sur un ordinateur tout neuf ! Vous avez hâte de rapporter votre bijou technologique à la maison, mais vous êtes très indécis sur ce qu’il faut acheter. En fait, vous n’avez pas la moindre idée de comment choisir un PC adapté à vos besoins, car vous ne l’avez jamais fait auparavant et vous ne savez pas quelles fonctionnalités pourraient être (ou ne pas être) utiles à vos besoins réels.

Vous devez savoir dès maintenant que vous êtes au bon endroit, au bon moment. Ci-dessous, en fait, nous allons vous donner quelques conseils utiles pour choisir l’ordinateur qui vous convient le mieux, en faisant une bonne distinction entre les différents types de PC disponibles sur le marché, qui peuvent varier en termes de forme, de “finalité” et d’autres caractéristiques. Vous aurez ainsi une idée précise du type de machine sur laquelle vous pouvez compter, ce qui vous évitera de faire des achats erronés pour les tâches que l’ordinateur est censé accomplir.

Alors, qu’attendez-vous d’autre pour commencer ? Réservez-vous du temps libre, mettez-vous à l’aise et lisez attentivement tout ce que nous avons à vous expliquer sur ce sujet intéressant. C’est sûr qu’à la fin de la lecture, vous serez parfaitement en mesure de choisir l’ordinateur qui vous convient le mieux et d’investir l’argent que vous avez affecté à cet important achat. Cela dit, nous vous souhaitons une bonne lecture et, pourquoi pas, du plaisir !

Facteur de forme

Lorsque vous devez choisir un PC, vous devez d’abord vous demander quel facteur de forme vous convient le mieux. Serait-il plus pratique d’avoir un ordinateur à garder sur votre bureau, ou un ordinateur portable à avoir avec vous à tout moment ? Vous allez voir ci-dessous les facteurs de forme les plus courants pour les PC, ainsi que les avantages et les inconvénients de chacun d’entre eux.

Ordinateur de bureau

Comme on peut facilement le deviner, l’ordinateur de bureau (ou PC de bureau) est celui qui est conçu pour être placé dans un certain espace, généralement un bureau, d’où la définition de “bureau” et y rester dans le temps. Ce type d’ordinateur possède généralement un boîtier qui contient tous les composants matériels internes, auxquels sont connectés tous les périphériques externes, tels que les moniteurs, les souris, les claviers, etc.

Les ordinateurs de bureau sont généralement le premier choix pour ceux qui ont besoin de hautes performances et d’une bonne dissipation thermique, mais ils peuvent aussi être conçus pour répondre à des besoins plus modestes, comme la navigation sur Internet ou l’utilisation de simples programmes de bureau.

Comme vous pouvez facilement le deviner, les points forts d’un ordinateur de bureau sont la stabilité et la facilité de mise à jour du matériel interne (sauf si, comme vous le verrez bientôt, il s’agit d’un mini-PC ou d’un ordinateur tout-en-un) ; d’un autre côté, il n’en reste pas moins qu’il est extrêmement difficile de déplacer un ordinateur de bureau, c’est donc absolument le choix le moins approprié pour ceux qui ont besoin d’un ordinateur qui peut être facilement déplacé.

Ordinateur portable

Si vous avez besoin d’un appareil qui peut vous emmener partout, vous ne pouvez compter que sur un ordinateur portable. En fait, ce type d’ordinateur contient tout ce dont vous avez besoin pour une utilisation mobile : un moniteur, un clavier, un touchpad (qui fait office de souris) et une batterie qui peut fournir une certaine autonomie même sans alimentation.

Composants matériels

Quel que soit le facteur de forme, chaque ordinateur est équipé d’une série de composants internes qui caractérisent son fonctionnement et, surtout, ses performances. Lorsque vous vous trouvez à choisir un ordinateur, il est fondamental de faire attention au matériel dont il est équipé, sinon vous devrez payer des sommes trop élevées (ou trop faibles) par rapport aux performances que vous souhaitez obtenir.

Ainsi, avant même de procéder au choix, il est bon de connaître les définitions spécifiques de ce que sont les composants internes les plus importants disponibles à l’intérieur d’un ordinateur.

  • Carte mère : il s’agit de la carte de circuit imprimé sur laquelle sont installés pratiquement tous les périphériques de l’ordinateur, soit directement, soit via un bus de communication.
  • Processeur ou CPU : c’est l’unité centrale de l’ordinateur, celle qui effectue tous les calculs mathématiques pour le traitement des données. En général, plus l’unité centrale est puissante, plus les performances sont bonnes. Presque tous les processeurs actuels sont divisés en plusieurs cœurs, c’est-à-dire des mini-processeurs qui peuvent fonctionner en parallèle et permettent ainsi d’effectuer des calculs multiples. L’unité de mesure de la fréquence de fonctionnement du processeur est le MHz (ou GHz).
  • Unité de traitement graphique ou GPU : c’est l’unité spécifique reléguée aux calculs mathématiques requis par le traitement graphique. En général, les ordinateurs conçus pour les jeux ou les stations de travail de traitement graphique ont besoin de GPU extrêmement puissants. Le GPU peut être présent sous la forme d’une puce préinstallée sur la carte mère (GPU intégré), d’un composant séparé (GPU discret) ou d’une petite puce soudée au processeur (dans ce cas, elle est appelée APU).
  • Mémoire RAM : il s’agit de la mémoire à court terme, qui stocke les informations que le processeur utilise le plus souvent, afin qu’elles puissent être récupérées (et traitées) plus rapidement. En général, plus un ordinateur a de mémoire vive, plus il est performant en multitâche (c’est-à-dire en exécutant plusieurs applications en même temps) et en utilisant des logiciels “plus lourds”, tels que le traitement vidéo ou les graphiques numériques. Vous pouvez en savoir le détail dans l’analyse spécifique approfondie.
  • Mémoire de masse : est la mémoire “à long terme” utilisée pour le stockage permanent de données, d’applications, de systèmes d’exploitation, de fichiers personnels, etc. De nos jours, les mémoires de masse sont divisées en disques durs (également appelés disques mécaniques), qui sont moins performants mais moins chers et plus durables, et en disques à semi-conducteurs (ou SSD), qui sont moins chers et plus sujets à l’usure dans le temps, mais beaucoup plus rapides.
  • Alimentation électrique : c’est l’un des composants fondamentaux de l’ordinateur, qui fournit l’électricité à la carte mère et à tout ce qui y est connecté. En d’autres termes, un ordinateur ne peut pas fonctionner sans alimentation électrique. Ce composant matériel est choisi en fonction de la quantité de périphériques pouvant être connectés au PC. Généralement, une alimentation de 500W peut convenir aux ordinateurs peu puissants, mais pour les configurations plus complexes (par exemple avec deux GPU et de nombreux périphériques connectés), il est préférable de “faire du stand wide” avec des unités d’au moins 700W.
  • Moniteur : c’est l’écran sur lequel l’interface graphique de l’ordinateur est reproduite. La taille est mesurée en pouces et peut être absolument subjective, mais la qualité de l’image varie en fonction de paramètres tels que la technologie d’affichage (la meilleure est certainement l’écran LCD IPS), la résolution (HD, Full HD, 4K, 5K) et le rapport de perspective (4:3, 16:9, 16:210 ou Ultra-Wide). Vous pouvez voir les détails de toutes les caractéristiques des moniteurs dans le guide pour choisir le meilleur moniteur.

Ceux qui sont énumérés ne sont que les principaux composants d’un ordinateur, ceux à prendre en considération lors du choix, mais il en existe beaucoup d’autres. Pour obtenir plus d’informations à leur sujet, ou si vous souhaitez assembler votre propre PC, consultez le guide sur la fabrication d’un ordinateur.

Type d’utilisation

L’une des questions que vous devez vous poser lorsque vous devez choisir un PC est : “à quoi me sert cet ordinateur ?”. C’est une question extrêmement importante et vous devez y réfléchir très attentivement afin de trouver la bonne réponse, car c’est de cela que dépendront votre choix, votre achat et, par conséquent, vos dépenses. Afin d’éviter toute erreur à cet égard, vous devez lire très attentivement les lignes suivantes, où il vous sera expliqué les fonctionnalités auxquelles vous devez prêter davantage attention en fonction de la manière dont vous comptez utiliser votre ordinateur.

Ordinateur à main

Si vous cherchez un ordinateur qui vous permette de surfer sur Internet, de naviguer sur les réseaux sociaux, de regarder des vidéos sur YouTube et d’effectuer quelques autres tâches simples (comme lire des courriels, consulter et rédiger des documents, etc.

Si vous comptez utiliser votre ordinateur uniquement à la maison, il est recommandé une solution de bureau. Si, en revanche, vous souhaitez profiter de la puissance de calcul de votre nouvel achat lors de vos déplacements, vous pouvez facilement opter pour un ordinateur portable, de petite taille et non équipé d’un ventilateur sans ventilateur, afin de garantir un poids extrêmement faible et une meilleure autonomie.

Prenez soin de choisir un bon processeur, peut-être un dual-core (mais sans trop exagérer avec la puissance), combinant au moins 8 Go de RAM et, pour obtenir une bonne réactivité, un stockage de masse SSD. Cela peut vous aider à compenser l'”économie” de processeur et de quantité de RAM, en obtenant de meilleures performances à moindre coût.

Quant au GPU, tout ce dont vous avez besoin est une solution intégrée sur la carte mère (par exemple Intel). Vous n’avez pas besoin d’une carte vidéo discrète pour les tâches simples que vous avez à l’esprit !

Ordinateur de travail

Avez-vous l’intention d’utiliser votre ordinateur pour organiser et effectuer le travail de bureau classique (gestion de documents, bases de données, graphiques de base, feuilles de calcul, etc.) Vous pouvez suivre sans risque les conseils qu’on vient de vous donner, mais veillez à choisir un processeur un peu plus puissant (avec une horloge d’au moins 2,4 GHz) et à approcher les 16 Go de RAM. Vous serez ainsi parfaitement en mesure d’ouvrir et de gérer plusieurs programmes simultanément, sans rencontrer de ralentissements et de “saccades” de toutes sortes.

En ce qui concerne le facteur forme, le choix est à attribuer uniquement aux scénarios dans lesquels vous comptez utiliser le PC. Si vous comptez le faire uniquement depuis le bureau, je vous devez opter pour un ordinateur de bureau équipé d’un bon moniteur (afin de ne pas déformer la vue). Si, au contraire, vous comptez emporter votre travail avec vous, il faut utiliser un ordinateur portable avec un écran moyennement grand (par exemple un 15″) et équipé d’une batterie suffisamment grande pour assurer une autonomie décente.

Ordinateur de jeu

En ce qui concerne les ordinateurs de jeu, la situation change radicalement. Pour gérer les jeux, même les plus modernes, le CPU et le GPU doivent effectuer d’énormes quantités de calculs en séquence très rapide et doivent être capables de communiquer rapidement avec la mémoire RAM, qui est à son tour “chargée” de la communication avec tous les autres périphériques.

Par conséquent, un ordinateur de jeu doit être équipé d’un processeur puissant (au moins un Intel Core i7 de 5e génération), d’au moins 16 Go de RAM (mieux encore 32) et d’au moins un GPU discret avec suffisamment de RAM vidéo dédiée (au moins 4 Go). Il est clair que plus le niveau des jeux à jouer est élevé, plus la configuration du système doit être “riche”. Il existe, par exemple, des ordinateurs de jeu équipés de plusieurs lecteurs vidéo discrets connectés entre eux, utilisant les technologies SLI et CrossFire, pour accroître encore les performances et le rendement. Veuillez voir les détails sur les GPU dans le guide des meilleures cartes vidéo.

Compte tenu de la “portée” du matériel, un ordinateur de jeu doit également être équipé d’un bon système de dissipation et accompagné d’un moniteur qui peut vous faire profiter pleinement de l’expérience de jeu. C’est pourquoi il vous est recommandé de vous appuyer sur une solution de bureau, combinée à un ou plusieurs moniteurs (si la carte vidéo le permet) avec une résolution d’au moins 4K.

Les ordinateurs portables dits de jeu sont également disponibles sur le marché, mais ces machines sont tout sauf “portables”. Cela est dû au poids des périphériques internes, notamment l’unité graphique, le système de dissipation, la batterie mais surtout l’écran (il est difficile de trouver un ordinateur portable de jeu dont la diagonale d’affichage est inférieure à 17″).

Poste de travail

Vous avez besoin d’un ordinateur qui vous permette de travailler avec le montage photo, le montage vidéo, les graphiques 3D, les langages de programmation ou d’autres tâches professionnelles complexes ? Alors une configuration de poste de travail est pour vous !

Ce type d’ordinateur peut avoir des coûts importants, voire plus élevés qu’un ordinateur de jeu. Bien qu’une carte vidéo soit suffisante même si elle n’est pas trop performante (si vous ne faites que de la programmation, un GPU intégré fera plus que bien l’affaire), vous avez besoin d’un CPU extrêmement puissant avec un minimum de 8 cœurs, accompagné d’au moins 32 Go de RAM et nécessairement d’un SSD.

Cette configuration est optimale pour effectuer un grand nombre de calculs en parallèle, ce qui permet d’obtenir des performances optimales en matière de rendu/compilation et d’optimiser les temps d’attente. De plus, si vous êtes impliqué dans la retouche photo, il est suggéré de vous équiper de moniteurs équipés de panneaux IPS, capables de préserver la fidélité des couleurs de manière optimale, sans trop l’altérer en raison des artifices graphiques.

En ce qui concerne le facteur forme, le choix est exclusivement fonction de vos besoins. Si vous avez besoin d’un ordinateur pour travailler uniquement depuis votre bureau, vous pouvez vous appuyer sur un bureau équipé d’un moniteur qui aide à lutter contre la fatigue oculaire. Si vous avez besoin de vous déplacer (par exemple pour voir vos clients), vous pouvez compter sur un ordinateur portable performant, encore mieux s’il est équipé d’un port HDMI, pour le connecter facilement à un moniteur externe à la maison ou au bureau.

Multimédia informatique

Vous allez acheter un ordinateur pour profiter de vos films préférés, des séries télévisées que vous aimez, revoir vos photos de vacances ou lire tout autre type de contenu multimédia ? Si c’est le cas, vous pouvez compter sur un mini-PC. Comme déjà expliqué précédemment, il s’agit d’ordinateurs complets de taille extrêmement réduite, qui peuvent être configurés en interne selon vos besoins (sur différents modèles, vous pouvez choisir la quantité de mémoire vive et la taille du disque), et équipés d’une connectivité externe (USB, HDMI, etc.).

Dans ce cas, vous pouvez acheter un mini-PC avec au moins 2 Go de RAM (4 Go est la quantité optimale à cet effet), compatible avec le système d’exploitation Windows et équipé d’une sortie HDMI pour le connecter à votre téléviseur : le résultat est garanti !

Système d’exploitation

Le dernier paramètre parmi ceux qu’on a choisi de vous présenter et qui doit être pris en compte pour choisir un PC adapté à vos besoins est le système d’exploitation, c’est-à-dire le logiciel qui sert de niveau intermédiaire entre les périphériques matériels et les programmes d’application installés sur l’ordinateur.

Il existe différents systèmes d’exploitation sur la scène informatique, chacun ayant des caractéristiques et des particularités différentes.

Quel ordinateur acheter ?

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, cela signifie que vous avez acquis toutes les connaissances nécessaires pour comprendre comment choisir un ordinateur qui répond vraiment à vos besoins et que vous êtes prêt à mettre immédiatement en pratique ce que vous avez appris.

Cependant, il faut vous dire dès le départ qu’il existe sur le marché de nombreux modèles d’ordinateurs parmi lesquels vous pouvez choisir. Si vous avez besoin d’un coup de main, vous pouvez consulter des guides qui peuvent vous aider à choisir la machine qui répond le mieux à vos besoins.